Karaté SHOTOKAN

KARATE SHOTOKAN

Le karaté-do, ou art de la main vide (de KARA : vide et TE : main), est un art martial à mains nues basé sur l’utilisation des armes naturelles du corps humain (pieds, poings, coudes, genoux…) permettant l’épanouissement physique et spirituel de celui qui le pratique par la maîtrise de son corps et le développement de ses facultés physiques et mentales.

C’est une véritable philosophie de vie basée sur un code moral portant sur l’honneur (meiyo), la sincérité (seijitsu/makoto), le courage (yuuki ou yuukan), la fidélité (chujitsu), la bonté et la bienveillance (shinsetsu), la droiture (tadashi ou sei), le respect (sonchoo), le contrôle de soi (seigyo), la modestie et l’humilité (ken)

 

Le karaté actuel est né à Okinawa où l’Okinawa-té (mélange de méthodes de combat chinoises et des arts martiaux existant sur l’île) était divisé en trois courants principaux (du nom des trois villages où ils se développèrent) : le shuri-té, le naha-té et le tomari-té, qui sont à l’origine des différents styles de karaté, dont le karaté SHOTOKAN, style enseigné dans nos clubs.

 

Le karaté SHOTOKAN, issu du shuri-té, a été créé par Maître Gichin FUNAKOSHI (dont le portrait est présent dans tous les dojos où se pratique le style shotokan) qui l’importa au Japon où il fut implanté dans les écoles élémentaires dès le début des années 1920.

Le terme SHOTOKAN vient de SHOTO, du nom de « plume » de Gichin FUNAKOSHI, et du terme KAN signifiant maison, littéralement « la maison de Shoto »

C’est le fils de G.FUNAKOSHI, Yoshitaka FUNAKOSHI, qui fit évoluer le style SHOTOKAN vers celui que l’on connaît actuellement.

Aujourd'hui il existe deux voies de pratique: le karaté sportif, que l'on retrouve en compétition, et le karaté budo, l'art martial traditionnel centré sur la discipline et l'accomplissement de soi.

En 2016 le karaté est devenu sport olympique et sera présent aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.

 

LES AXES D’ENSEIGNEMENT DU KARATE

L’enseignement du karaté regroupe trois grands domaines complémentaires d’études.

- le Kihon       - les Katas          - le Kumite

 

LE KIHON

Le kihon est l’étude des techniques de base du karaté. Il vise à acquérir la maîtrise des mouvements étudiés par la répétition multiple des techniques (exécutées sur place ou en avançant)

Les techniques, positions et déplacements sont exécutés dans le vide, sans partenaire.

Le kihon est essentiel pour le débutant mais il permet également aux avancés d’améliorer leur aptitude d’exécution. Selon le niveau des élèves plusieurs composantes de la maîtrise technique peuvent être travaillées : puissance, vitesse, résistance physique…

 

LES KATAS

Le kata (littéralement forme) est un enchaînement prédéfini de mouvements et techniques offensives et défensives exécutées individuellement.

Il permet l'apprentissage des mouvements fondamentaux et des multiples techniques d'attaque et de défense du karaté.

 

Au-delà de simples enchaînements, les katas contiennent toutes les techniques de combats transmises par les maîtres au fil des siècles et adaptées à des situations particulières (combat de près, contre bâton, sur un sol accidenté…).

 

Les katas peuvent être mis en application avec partenaire, ces exercices sont appelés "Bunkaï"

 

Le karaté de style SHOTOKAN compte 26 katas principaux.

 

Heïan Shodan (paix et tranquilité)

Heïan Shodan est le premier kata que chaque karateka apprend, il reprend des mouvements de base tel que gedan-barai, oi-zuki, age-uke en position zenkutsu-dashi et shuto-uke en kokutsu-dashi.

 

Heïan Nidan (paix et tranquilité)

Heïan Nidan est le deuxième kata Heian, il reprend des mouvements tel que Yoko Geri, Mae Geri, Nukite. Kokutsu-dashi est une des positions principales de ce kata.

 

Heïan Sandan (paix et tranquilité)

Heïan Sandan est le troisième kata Heian, il aborde la position kiba-dashi, les blocages ushi-uke, morote-uke, Empi-Uké, les attaques uraken, Fumikomi, Ushiro-Empi ,...

 

Heïan Yodan (paix et tranquilité)

Heïan Yodan est le quatrième kata Heian, il est caractérisé par une grande dynamique, il contient beaucoup de techniques de jambes (yoko-geri, mae-geri, hiza-geri) ainsi que des doubles blocages (Morote-Uke, kakiwake-uke).

Heïan Godan (paix et tranquilité)

Cinquième et dernier kata Heïan, Heïan Godan aborde de nombreuses nouvelles techniques et positions tel que kosa-dachi, renoji-dachi, mikazuki-geri. Il s'effectue à un rythme particulier avec une alternance de temps rapides et de temps plus lents.

 

Tekki Shodan (Cavalier de fer)

Tekki Shodan s'effectue entièrement en kiba-dachi, une autre de ses particularités est qu'il s'effectue sur un seul axe.

 

Bassaï Daï (Pénétrer la forteresse)

Bassai dai est un kata puissant et dynamique. Ce kata comporte plus de techniques de défense que d'attaque. Il représente la transformation d'une situation de combat défavorable en situation favorable.

 

Kanku Daï (Regarder le ciel)

Kanku dai est le plus long kata shotokan, il est aussi particulier par son début, les mains forment une ouverture en triangle vers le ciel le regard suivant cette ouverture.

 

Empi (Vol de l'hirondelle)

Empi est un kata s'effectuant sur un tempo rapide, il est caractérisé par ses pivots, ses évolutions au ras du sol, des montées et de descentes du centre de gravité.

 

Jion (Du nom d'un temple boudhiste)

Jion fait référence à un vieux temple, il provient certainement de chine la position de départ faire clairement référence à la boxe chinoise

 

Hangetsu (Demi lune)

C’est un kata en partie respiratoire, lors des déplacements, le pied décrit un arc de cercle

 

Tekki Nidan (Cavalier de fer)

Tekki Nidan est le deuxième kata Tekki, il s'effectue également entièrement en kiba-dachi et sur un seul axe.

 

Bassai Sho (Pénétrer la forteresse)

Bassaisho est la version courte de bassai dai, ils sont néanmoins très distincts.

 

Gankaku (Grue sur un rocher)

Une des particularités de Gankaku est le fait de se tenir en équilibre sur une jambe à plusieurs reprisestel une grue.

 

Jiin (amour du Boudha)

Jitte (Main de la pitié - 10 mains)

Jitte est la représentation d'un combat contre 10 personnes.

 

Kanku Sho (Regarder le ciel)

Kanku sho est la version courte de kanku dai. Ils sont néanmoins assez différents.

 

Meikyo (Polir le miroir)

Meikyo est un des seuls katas réalisant des défenses contre un bâton. Il possède également un saut particulier.

 

Nijushiho (24 pas)

Nijushiho est un kata au rythme particulier alternant passages rapides et passages lents.

 

Sochin (Force tranquille)

Sochin est un kata particulier grâce à la position fudo-dachi (position entre zenkutsu-dachi et kiba-dachi).

 

Tekki Sandan (Cavalier de fer)

Tekki Sandan est le troisième et dernier kata Tekki, il s'effectue également entièrement en kiba-dachi et sur un seul axe.

 

Unsu (Main en nuage)

Unsu est un condensé de plusieurs katas comme Bassai-dai, Kanku-dai, Jion, Empi,... C'est le seul kata dans lequel est effectué un mawashi-geri.

 

Chinte (Main secrète)

Chinte est un kata ancien dans lequel on retrouve des techniques tel que nihon nukite (deux "piques" de la main ).

 

Gojushiho Dai (54 pas)

Gojushiho sho et Gojushiho dai sont deux des plus longs katas du shotokan avec kanku dai, sho et dai dans ce cas ne fait référence qu'à l'amplitude des mouvements

 

Gojushiho Sho (54 pas)

Gojushiho sho et Gojushiho dai sont deux des plus longs katas du shotokan avec kanku dai, sho et dai dans ce cas ne fait référence qu'à l'amplitude des mouvements

 

Wankan (Couronne du roi)

Le plus court des katas du shotokan.


 

LE KUMITE

Le Kumite (ou combat) est un assaut conventionnel ou libre avec partenaire effectué selon des règles précises. Le kumite forme les réflexes de défense et de contre-attaque. Les techniques sont réalisées sans retenue mais avec contrôle.

L’objectif principal du kumité est la recherche de l’efficacité.

 

Il existe différents type de kumite :

 

Sanbon Kumite

Le sanbon kumite est un assaut conventionnel sur 3 attaques consécutives et préalablement annoncées.

Celui qui attaque (Tori) porte 3 attaques semblables en avançant sur 3 pas. Celui qui défend (Uke) recule 3 fois en bloquant puis contre-attaque sur la dernière.

C’est un exercice essentiellement pratiqué par les débutants afin d’apprendre la synchronisation des mouvements, de développer la notion de distance, le timing, l’équilibre et la respiration.

Cet exercice peut également être effectué sur 5 pas, il est alors appelé le Gohon Kumite

 

Kihon Ippon Kumite

Le khion ippon kumite est un assaut conventionnel sur une seule attaque, préalablement annoncée

Celui qui attaque (Tori) effectue une seule technique en avançant sur un pas. Celui qui défend (Uke) bloque puis contre-attaque.

 

Ippon Kumite

Le Ippon Kumité est un assaut conventionnel proche du Kihon Ippon Kumité mais la position de départ est différente et seul le niveau de l’attaque (et non l’attaque elle-même) est annoncé.

 

Jiyu Ippon Kumite

Le jiyu ippon kumite est un assaut conventionnel qui introduit la notion de mouvement.

Les combattants se placent à une distance de 3 mètres. Celui qui attaque (Tori) va chercher à travers ses déplacements le moment opportun pour agir. Celui qui défend (Uke) doit bloquer en esquivant l’attaque et contre attaquer avant la fin du mouvement.

La technique d’attaque, ou son niveau, sont toujours préalablement annoncés.

Ce type de combat permet notamment de travailler la maîtrise de l’espace, le timing, le contrôle.

 

Jiyu Kumite

Le Jiyu kumité est un assaut libre et souple non réglementé généralement appelé « combat souple », d’une durée d’environ 2 minutes.

Lors de ce type d’assaut le travail porte essentiellement sur la fluidité des déplacements et la saisie des opportunités. Les techniques doivent être variées.

C’est un exercice de préparation au combat libre ou à la compétition.

 

LE KARATE SHOTOKAN DANS NOS CLUBS

 

Le karaté shotokan enseigné dans nos clubs est principalement le karaté shotokan de Maître KANAZAWA, élève direct de Maître Gichin FUNAKOSHI, et l’un des plus brillants représentant du karaté shotokan dans le monde. Son style est teinté de Taï Chi Chuan, qu’il a parallèlement étudié.

La pratique du karaté dans nos clubs est à la fois orientée vers le karaté traditionnel, et vers la préparation à la compétition (combat et kata), répondant ainsi aux attentes de chacun.

Les cours sont ouverts à tous, dès 4 ans dans la section baby karaté, hommes ou femmes, filles ou garçons, débutants ou confirmés.

 

Le baby karaté (4-6ans)

Le baby-karaté s’adresse aux enfants de 4 à 6 ans.

L’apprentissage du karaté dès 4 ans permet à l’enfant de coordonner ses mouvements, de se repérer dans l’espace, de travailler la latéralisation et l’équilibre par le biais de technique de karaté abordées de manière ludique.

Bon complément de l’école, le baby-karaté inculque à l’enfant les valeurs morales du karaté telles que le respect, ainsi que l’apprentissage de la relation avec les autres. Il sollicite également la concentration, l’attention et la persévérance.

(Horaires et lieux des cours sur l’onglet « Clubs »)


 

Le karaté Enfant (7-13 ans)

La pratique du karaté permet à l’enfant de prendre confiance en lui et de canaliser son énergie. Elle lui permet également d’améliorer ses capacités motrices (équilibre, adresse, coordination, orientation dans l’espace), le karaté faisant appel à l’utilisation des 4 membres et se travaillant du côté droit comme du côté gauche.

La pratique du karaté développe également la socialisation de l’enfant par le travail en groupe ou à deux, toujours dans le respect du code moral du karaté et de l’étiquette.

La compétition, ouverte à tous, est une bonne expérience qui permet à l’enfant d’apprendre à gérer la confrontation et accepter la défaite.

Des entrainements spécifiques de préparation à la compétition ont lieu à cet effet.

 

(Horaires et lieux des cours enfants sur l’onglet « Clubs »)

 

Le karaté adultes et adolescents (à partir de 14 ans)

De par sa diversité (traditionnel, compétition, santé) le karaté est une activité physique pour tous.

- Chez les adolescents la pratique du karaté permet de développer la capacité cardio-respiratoire, le renforcement musculaire, les réflexes ou encore la souplesse. Elle permet également de canaliser l’énergie, d’améliorer la concentration et la maîtrise de soi.

En plus de la pratique traditionnelle (apprentissage des techniques de base, kata et kumité) ceux qui le souhaitent peuvent pratiquer le karaté en compétition (kata et/ou combat). Des entraînements spécifiques de préparation sont prévus à cet effet tout au long de l’année.

 

- Chez l’adulte la pratique du karaté permet un entretien physique (force musculaire, assouplissement, souplesse articulaire), un épanouissement personnel et stimule la mémoire (notamment par le travail des katas).

Ceux qui le souhaitent peuvent pratiquer le karaté en compétition.

En plus des bienfaits physiques apportés par l’activité sportive, la pratique du karaté en tant qu’art martial permettra de trouver un épanouissement spirituel .


Il est à noter qu’à partir de 50 ans, ceux qui le souhaitent peuvent se diriger vers la pratique du KARATE SANTE (voir onglet Karaté santé)


(Horaires et lieux de tous les entraînements sur l’onglet « Clubs »)


 

        News

Compétitions Open Départemental  66 et Challenge Berger :

Le 8 Avril 2018 à Saleilles challenge Berger 4 à 5 combats et 4 à 5 combats pour les minimes à poussins - animation pour Mini Poussins de 15h à 16h.

Inscriptions avant le 30 mars.

Les personnes désirant aider à cette  dernière compétition se feront connaître auprés des professeurs des clubs. Les Mamans pourront confectionner des CREPES qui seront en vente au bar au gymnase de Saleilles. MERCI d'AVANCE

Voir horaires onglet "compétitions".

 

 

STAGES KARATE DO et KDS

10 samedis kimé le samedi 14 Avril 2018 de 16h00 à 18h à Cabestany gymnase germanor.

Séminaire Karaté défense KDS à Périgueux 24 les 28 et 29 avril 2018.

Stage enfants d'été du 5 au 8 juillet 2018 - KO66   SEIKA 

6 ème Stage ado adultes d'été du 4 au 7 août 2018

affiches - programmes - HOTEL
Onglet "STAGES"
 
 

Passage grade 1er au 4ème Dan :

Dimanche 7 mai 2017 à perpignan :  10 nouvelles ceintures NOIRES KARATE pour le KO66 - 2ème dan Ingrid Dupont - 1er dan pour Kimberley Hidalgo Girona, Eric Couloutchy, Maël Palacio, Aimy Mma Marfin, Marcelle Saulnier, Mordera Antonio, Philippe Massol, Christophe Cadenne (en Karaté défense Training), David Gimenez, félicitations à vous tous on pense également aux 2 plus malchanceux Alain Deboves et Dorian Cozar qui ne manqueront pas de se rattraper à la prochaine session en fin d'année.

DIMANCHE 12 février 2017, à Céret - Résultats : 8 ceintures noires de + pour KO 66 bravo à tous. 2ème dan pour Evelyne Cordelle, Pascal Grenier Lorenzo Couloutchy. - 1er dan pour Lucy Occhipenti et Louanne Marfin karaté compétition - 1er dan karaté défense training pour Philippe Casenove, Pascal Khalou Schreiner et Philippe Delavarenne. Merci aussi aux professeurs qui nous entourent.

Bravo pour l'obtention de son 4ème dan à Samuel Simonneau du club de Saleilles en mai 2017.

Novembre 2017 - réussite du 1er dan de Thierry GOY et de Andréas Monteiro.

 

dipômes de formateurs FFKDA en plus 2016/2017/2018 : fellicitations
à Cédric Occhipenti pour son DIF ,
à Ingrid Dupont pour son DAF,
à Laurent Perjean pour son DAF et qui réussi son DIF en mai 2017.
à Philippe Delavarenne DAF Karaté Défense;
à Lucy Occhipenti, Eric Couloutchy et Andréas Monteiro pour leur AFA (Attestation Fédérale Assistant)

Mars  2018

LLORET Saha 1ère coupe france Karaté semi Contact à Nimes le 10 février 2018. et 2ème coupe de france à Charleville Mézières le 17 mars 2018.

  Nous joindre

OCCHIPENTI Bruno
6ème DAN - BEES1 Karaté

occhipentibruno@hotmail.fr
Tél :  06.88.15.07.51

Sponsors du site

cliquez sur l'image

Maitre d'oeuvre Concepteur

futurconcepthabitat@gmail.com

 

Nombre de visites au 01/01/2018

En 2017 : 25.550 visites

En 2016 : 28.000 visites

En 2015 : 23.100 connections.

En 2014 : 13.113 connections.

Création du Site Début janvier 2014

une moyenne de 2100 connections par mois  en 2017.........

Version imprimableVersion imprimable | Plan du site
© Futur concept habitat